top of page

jeu. 28 sept.

|

Libérez-vous du voeu de clôture !

Comment vous libérer du voeu de clôture ?

Le voeu de clôture est un voeu bien souvent oublié parmi les voeux karmiques. Et pourtant il est tellement important ! Je vous propose un soin complet de nettoyage karmique en direct sur le net.

Comment vous libérer du voeu de clôture ?
Comment vous libérer du voeu de clôture ?

Heure et lieu

28 sept. 2023, 19:30 – 21:40

Libérez-vous du voeu de clôture !

À propos de l'événement

Le voeu de clôture, un  voeu dont on parle peu, voir même pas. 

Bien souvent nous parlons des voeux de pauvreté, de silence, d'allégeance, de chasteté, d'obéissance, mais le voeu de clôture est vraiment très important pour nous sentir pleinement exister dans la globalité de l'être que nous sommes.

Deux phrases qui peuvent donner sens : 

  • les femmes sans hommes, 
  • les hommes sans femmes.

Ce voeu est un des voeux religieux. En ce sens, il prônait la séparation totale entre les religieux et les religieuses, et surtout séparation totale d'avec le monde.

Qu'est-ce qu'il veut dire exactement ?

Quand une femme ou un homme faisait le choix d'intégrer une communauté religieuse, elle ou lui faisait voeu de clôture. Elle ou il s'engageait à ne plus sortir de ce lieu, à couper tous liens avec l'extérieur, à s'en remettre entièrement aux règles du couvent ou du monastère. C'est à dire qu'à partir de l'instant où elle ou lui entrait, elle ou lui n'en sortait qu'à sa mort.

Une coupure totale et définitive avec le monde extérieur.

Mais qu'est-ce que cela entraîne ?

La première et importante conséquence est la dépendance. Dépendance totale, pour se nourrir, se vêtir, se reposer, pour vivre !

La deuxième est la vulnérabilité. En effet, ce cloisonnement privait ces personnes de leur capacité à vivre dans le monde extérieur.

La troisième est l'incapacité à vivre en dehors du lieu. Si ces personnes  se retrouvaient dans le monde extérieur, elles étaient incapables de survivre, de trouver une place. Elles devenaient des proies, dans l'incapacité de se protéger car elles avaient été privées de la connaissance du monde.

Et dans cette vie, comment se manifeste ce voeu ?

  • Des grandes peurs sur de nombreux sujets (peur de sortir, peur des animaux, peur de l'inconnu, peur de parler en public, peur d'être agressé(e), peur de désobéir, peur de voyager, peur de découvrir, peur de l'autre, peur de l'humanité...
  • Se sentir en danger, surveiller,
  • Dépendance à l'autre, à une organisation, à un clan, aux hommes, aux femmes, dépendance à des substances,
  • Besoin de se sentir constamment protégé(e)
  • Incapacité à commencer ou à mener un projet seul(e). (toujours le besoin d'être conseillé(e), accompagné(e)),
  • Incapacité à vivre le changement car le changement fait partie de l'inconnu;
  • Difficulté à créer, à entrer en relation avec les autres;
  • Difficulté à vivre une relation de couple sans dépendance à l'autre,
  • Faux besoin de vivre seul(e) éloigné(e) du brouhaha de la vie;
  • Regard sur les mauvais côtés de l'humanité. 
  • Sentiment très tôt, dès la petite enfance d'être seul(e) au monde, d'être abandonné(e), de ne pas être protégé(e).

Ce voeu nous enferme dans de fausse croyance que le monde est dangereux, que c'est un peu une jungle. Qu'il vaut mieux se cacher, ne pas se rendre visible afin d'échapper aux prédateurs. Alors vous comprendrez qu'avec de telles croyances, il est bien difficile de réussir financièrement dans notre société. Notamment pour un thérapeute, ou autre indépendant, car comment attirer des clients si ces croyances que le monde est dangereux ?

Je vous invite à retrouver votre liberté d'ouverture au monde, alors réservez vite votre place !

Si vous ne pouvez assister au direct, réservez tout de même votre place, ainsi vous recevrez le replay.

Place

  • Le voeu de clôture

    35,00 €
    Vente expirée

Total

0,00 €

Partager cet événement

bottom of page