ga('require', 'GTM-TF4L5TX');
 

Conférence sur Les passeurs d'âmes

Qui sont les passeurs d'âmes?

La vie après la mort, mythe ou réalité ?

Enfant, je ne comprenais rien à ce que je voyais, ce que je ressentais…. Tous ces personnages qui me rendaient visite la nuit, me faisaient peur. Et quand j’en ai parlé à ma mère, elle m’a ordonné de me taire.

 

Alors j’ai grandi avec ce monde, sans savoir pourquoi, tous ces gens que je voyais étaient morts.

Pendant longtemps, ce monde de l’au-delà, m’a fait peur, je l’ai subi. Ma vie était un cauchemar où les douleurs, la solitude, les questions existentielles prenaient toute la place en compagnie de dame Solitude.

J’ai consulté de nombreux médecins, pour mes insomnies, toutes ces douleurs, tout ce mal être qui venait et repartait sans en comprendre la raison. Et puis devant leur incapacité à m’aider, en dehors des médicaments, je suis allée consulter des médiums, des voyants, des magnétiseurs, et à chaque fois j’entendais la même phrase : «  vous êtes entourée par la mort ».

Quelle belle jambe cela me faisait ! Je savais que la mort était à mes côtés, mais la réponse que j’attendais était le pourquoi du comment je vivais cela.

Alors j’ai continué de subir cette vie, j’ai rencontré de nombreux messagers, que j’ai refusé d’écouter, bien sûr !

Et un jour sur une table d’opération je suis morte.

 

Sacrée expérience qui a été une des plus belles messagères de ma vie !

Et le début d’un vrai parcours initiatique a commencé pour découvrir  qui j’étais.

Je suis une passeuse d’âme, et chaque jour j’accompagne des âmes, c’est devenu mon travail.

Le temps de cette conférence, vous comprendrez :
  • Pourquoi certaines âmes restent au niveau du plan terrestre (les fantômes comme certains les nomment) ?

  • Quelles sont l’impact au niveau physique, émotionnel, et dans le quotidien de la vie, de ces présences invisibles ?

  • Quelles sont les différentes formes d’âmes errantes ?

  • Qu’appelle-t-on des fragments d’âmes ?

  • Qui peut aider ses âmes ?

  • Qu’est-ce qu’un passeur d’âme ?

  • Qu’elles sont ses capacités ?

  • Quelle est la différence entre médium et passeur d’âmes ? Peut-on être les deux ?

  • Comment aider les âmes errantes ?

  • Quelles sont les capacités et les qualités d’un passeur d’âme ?

  • Pourquoi certaines personnes sont constamment sous l’influence des âmes errantes, ou entités ?

  • Comment reconnaitre la présence d’âmes errantes ?

iStock-1058704250.jpg

Comme je l’apprends chaque jour, le hasard n’existe pas. Et si vous êtes en train de lire ce programme de conférence, c’est qu’une part de vous, vous a guidé.

Cette conférence est pour vous si :

  • Vous vivez des expériences parfois incompréhensibles. (Problèmes électriques, lumières qui s’allument, s’éteignent, objets qui disparaissent et réapparaissent comme par magie, odeurs parfois agréables, et parfois désagréables, sensation de vertiges, acouphènes, …),

  • Vous avez l’impression d’être épié (e), surveillé(e),

  • Vous pouvez vivre des changements d’humeur (tristesse, colère…) sans raison apparente,

  • Parfois, vous avez des comportements que vous-même, vous ne comprenez pas,

  • Vous avez des nuits agitées, avec des réveils difficiles, l’impression de ne pas avoir dormi, et une grande fatigue,

  • Vous ressentez brutalement des douleurs violentes dans votre corps, qui viennent et qui repartent, sans explication rationnelle,

  • Vous faites des cauchemars qui sont entre sommeil et réalité,

  • Vous pouvez aussi avoir fait l’expérience, d’une présence qui s’assoit sur votre lit, et quand vous ouvrez vos yeux vous ne voyez rien,

  • Vous vous sentez bien souvent très seul(e), comme si vous ne trouviez pas votre juste place dans ce monde,

  • Vous attirez à vous des personnes en souffrance qui viennent se confier, ou plutôt déverser sur vos épaules leurs problèmes,

  • Vous avez l’impression de devoir toujours aider les autres, être dans un rôle de sauveur,

  • La vie vous épuise, et vous vous demandez très souvent « pourquoi je suis là ? ».

Je serais heureuse lors de cette rencontre, de vous raconter des histoires d’âmes errantes, et de vous permettre de comprendre tout ce monde.

J’aimerais être la messagère qui viendra vous faire accepter que vous êtes peut-être un passeur ou passeuse d’âmes.

Au plaisir de ces futurs échanges durant lesquels je répondrais à vos questions et interrogations.

Découvrez leurs témoignages

Je me suis toujours trouvée différente, des autres pas vraiment à ma place, je me cherchais constamment, un jour, on m'a guidé vers cette magnifique personne Marie Noelle, depuis que j'ai rencontré Marie Noelle, ma vie à changer, depuis plusieurs années, elle m'a parmi d'ouvrir toute ses portes qu’inconsciemment, je refusais d'ouvrir, d’, accepter et écouter toutes ses peurs qui étaient enfouie à l'intérieur de mon être, que je refusais d 'écouter. Depuis que je suis dans le cercle des guérisseurs, j'ai développé des capacités, des ressentis que je n'aurais jamais penser en être capable. Avec, les codes et les enseignements que nous transmets Marie Noelle, chaque mois, ça m'a permis de grandir et de prendre confiance en moi, à recevoir, à accepter ce qui est, ce qui n'est pas toujours facile, mais maintenant je suis à ma place, comprise et entendue ,car ce cercle est comme une nouvelle famille !! J'évolue à mon rythme et avec les replays cela me permet de réécouter, selon mes besoins au moment venu. Merci à mes guides, et à ma belle Marie Noelle. Marjorie.

Tout au long de ma vie j'ai travaillé à m'améliorer, mais il me manquait ce contact avec des guides et des anges gardiens. Je pensais même ne pas en avoir. Un jour je reçois un lien pour un replay d'une conférence de Marie-Noëlle. Je décide de l'écouter afin d'améliorer mes connaissances. Dès le début j'ai été scotchée par ce que Marie-Noëlle disait. Cela faisait tellement écho à ce que je vivais. Je me suis inscrite à un de ses ateliers. J'ai été saisie par sa gentillesse, sa puissance de cœur, ce sentiment d'être en communion d'âme à âme. Et la merveille s'est produite. Grâce à ces ateliers je suis entrée en contact avec un de mes guides qui s'est révélé à moi. Un atelier plus tard je communiquais avec mes anges gardiens qui me révélaient leurs noms... Toute ma vie intérieure a changé ! Chaque jour je suis en contact avec ces êtres merveilleux, et chaque jour j'ai le cœur rempli de joie. Je me sens plus vivante que je ne l'ai jamais été en 60 ans de vie. Chaque atelier est une révélation vers un plus, vers la révélation de l'identité profonde de mon être. Voilà chère Marie-Noëlle. Si cela te convient, ces lignes sont à toi. Si tu as besoin de plus, je suis à ta disposition. Je t'embrasse. Christine.

Bonjour Marie Noelle, C'était un grand plaisir cette participation en petit comité, encore un grand merci à toi. J'ai beaucoup de gratitude que tu sois apparue sur mon chemin, tes enseignements m'ont permis de lâcher déjà beaucoup de choses et participent à mon élévation de conscience sur laquelle je mets déjà mon cœur depuis des années. Mais depuis la 1ere vidéo l'été dernier quelle accélération ! J'ai enfin intégré grâce à tes explications et nettoyages tous les enseignements que j'avais déjà reçus en énergétique et pratiqué en gardant des doutes sur mes capacités. Le chemin de la confiance en qui je suis s'ouvre maintenant, enfin ! J'ai enchaîné mardi avec le replay sur les souffrances féminines et j'ai pu voir pour la 1ere fois qu'il n'y avait plus de souffrance qui remontait. Je forme le vœu que cette alliance du féminin apaisé avec le masculin me permette enfin de concrétiser mon activité d'aide et accompagnement en conscience, comme la passeuse que je suis. Quand l'élève est prêt, le maître apparaît dit-on. Je te réitère toute ma gratitude pour tes enseignements, tes partages, ta générosité... Belle journée Nathalie

moiarbre.jpg

Bonjour et bienvenue, Qui suis-je ? Aujourd’hui je peux répondre à cette question. Je suis une guérisseuse nettoyeuse. Assisté par mes esprits guérisseurs, je me connecte aux personnes, je perçois leurs douleurs physiques, émotionnelles, les traumatismes du passé de cette vie, et des vies antérieures, et je nettoie au niveau karmique. Je transmets les enseignements que je canalise afin de guider chacun et chacune à créer sa vie, dans la joie et l’amour inconditionnel. Mais pour accepter qui je suis, ma vie a été un long parcours initiatique fait de maladie, de colère, et de perte d’êtres aimés. Je suis née dans une famille où je n’arrivais pas à trouver ma place. J’avais toujours cette impression d’être là sans être visible et reconnue des autres. Je me sentais tellement différente de mes frères et sœurs ! Quand le soir, je devais aller me coucher, j’étais terrorisée car je savais qu’ils allaient venir… Je pouvais les ressentir autour de moi, ils effleuraient mon visage et m’envoyaient des images de leur vie et surtout de leur mort. Parfois, c’était la mort qui se présentait à moi. Je voyais des personnes encore vivantes qui mourraient… Je me cachais sous les couvertures, et je pleurais de terreur. Je croyais que c’était moi, par ces visions qui faisait mourir toutes ces personnes ! Je n’avais personne avec qui en parler alors je vivais dans le silence et me tenait isolée du monde pour ne pas ressentir toutes ces douleurs que portaient les gens autour de moi. J’aimais être dans la forêt. J’avais l’impression d’être comprise, aimée, et surtout je me sentais entourée. C’est drôle quand j’y repense, car aujourd’hui je sais qu’en effet, j’étais accompagnée et protégée. Un jour, j’ai trouvé un oiseau blessé. Ce petit être était pratiquement sans vie. Je l’ai pris dans mes mains et là j’ai commencé à ressentir une chaleur intense envahir mon corps et sortir dans mes mains. Et là j’ai assisté à ce que j’ai appelé un miracle. L’oiseau a commencé à bouger, et il s’est envolé. De petite fille terrorisée je me suis transformée en adolescente rebelle qui ne cessait de cracher sa colère envers sa famille, la société et son corps qui la faisait souffrir. Et puis, j’ai rencontré un jeune homme. Il a su m’apprivoiser, m’apaiser et j’ai enfin connu ce sentiment d’être aimée et d’avoir de l’importance, d’exister. Nous avons fait de beaux projets pour l’avenir mais la vie a décidé que j’avais encore besoin de souffrir car la mort est venue me rendre visite pour m’annoncer que cet amour allait disparaître de ma vie. Et elle a gagné… A partir de cet instant ma vie est devenue un enfer… Dépression, maladie, opérations chirurgicales sont devenus mon quotidien. Mais les rêves prémonitoires ont continué à me persécuter sans que je ne puisse faire quoi que ce soit. Une nuit, la mort est venue et cette fois pour mon grand-père. Je le voyais tomber dans la cuisine, se vider de son sang. J’ai réveillé mon mari, et il m’a traité de dingue et je n’ai rien fait… Une heure plus tard le téléphone a sonné. C’était ma grand-mère qui m’a annoncé qu’elle venait de trouver mon grand-père gisant dans son sang dans la cuisine. Il était mort… J’avais 25 ans. C’est à ce moment-là que j’ai décidé de m’éloigner de ce monde des ténèbres. Mais c’était ma décision pas celle de mon destin. Ma vie s’est de plus en plus compliquée. Je m’évertuais à me construire et dès que je pensais enfin être en paix, la maladie réapparaissait. C’était comme si elle me disait : « non ! tu n’as pas le droit d’être heureuse ! ». Je suis passée de travail en travail, d’hommes en hommes et à chaque fois les histoires connaissaient la même fin : la solitude et la souffrance. La dépression m’a conduite directement vers la conviction que je devais mettre un terme à cette vie. Et même mes tentatives de suicide étaient des échecs ! Un jour j’ai tout perdu, plus de travail, plus de logement, juste la maladie. J’ai vraiment touché le fond de la misère humaine et pourtant un regain d’énergie s’est présenté à moi et lentement j’ai réussi à remonter l’échelle sociale. Enfin, j’avais un travail, un homme fiable dans ma vie, un appartement, j’étais enfin heureuse. Mais l’initiation a continué ! Et la maladie a repris ses droits. Lors d’une opération, mon cœur a cessé de battre. Je voyais l’équipe médicale s’acharner sur mon pauvre corps qui avait enfin cessé de souffrir. Je me suis sentie enveloppée d’un amour de douceur, de paix, loin de toute ma misère de vie ! Je me suis réveillée plusieurs jours plus tard, avec un espoir, faible, juste une petite lueur que j’ai laissé grandir et j’ai enfin compris que quoique je fasse, j’étais qui j’étais et que pour moi le moment était venu d’accepter que j’étais différente des autres. Et cette différence, je l’ai compris bien plus tard, allait construire la femme que j’étais vers la femme que je suis. Aujourd’hui, je suis accompagnée par mes aidants divins, qui m’enseignent la vie. Et ma plus grande joie est, maintenant, de vous transmettre tous ces enseignements pour vous permettre à vous aussi, d’être qui vous êtes et de vivre l’amour inconditionnel. Marie-Noëlle Bon

  • Facebook - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • Twitter - White Circle