top of page

Ce n'est pas parce que je suis différent, que je suis méchant

Dernière mise à jour : 23 févr. 2023


Ce texte est un hommage à une âme qui s'est présentée hier soir lors du soin au tambour.


Il s'appelait Georges et il accompagnait une participante.


Dès le début de la séance, j'ai ressenti que chez elle, une âme était surpeposée.


Qu'est-ce qu'une âme superposée ?


Au moment de la mort, certaines âmes, refusent cette évidence et s'accrochent à la vie. Bien souvent elles ont eu une vie sur terre difficile, voir même horrible. Elles l'ont bien souvent vécue dans la solitude totale, dans un repli sur elles-mêmes, rejetées de tout le monde même de leurs proches. Alors ces âmes, quand elles n'en peuvent plus de souffrir entre les deux mondes, viennent se superposer à une personne vivante.


Quels sont les effets pour la personne ?


Le plus grand est de se regarder dans un miroir et ne pas se reconnaitre. C'est comme si l'on voyait un ou une étrangère.

Ensuite, il y a une grande fatigue, avec une lassitude de vie, de la colère, et une grande incompréhension mêlée d'injustice.


La vie qui pouvait être plutôt sympa, nous apparait sombre.

Ces âmes peuvent aussi nous faire ressentir leurs douleurs physiques.


En fait, lorsque nous vivons une superposition d'âme, nous ne reconnaissons ni nous, ni notre vie. Nous nous sentons perdus(es), comme dans un épais brouillard où il n'y a aucune issue.


 

 

L'histoire de Georges


Georges est né avec une malformation physique. Sa maman, comme il nous a expliqué le rendait responsable de tout, et le rudoyait à coups de balai. Il a grandi comme il a pu, en étant tout à la fois invisible aux yeux des autres, et le centre des moqueries.


Il a trouvé un travail d'homme à tout faire dans un collège, où personne ne le voyait. Seulement pour se moquer de lui, ou pour lui faire des reproches. Son handicap, l'éloignait des autres, et lui a valu de nombreux surnoms. Et pourtant il aimait rendre service, ce qu'il a fait tout au long de sa vie, même si jamais quiconque l'ait remercié.



Mais le plus difficile pour lui était que les autres croient qu'il était méchant. C'était un homme si gentil au grand coeur, mais autour de lui, les autres ne voyait que son physique et son handicap.


Sa plus grande souffrance a été cette non existence, et ce rejet constant par peur de qui il représentait.


Il a vu son enterrement, personne ne l'avait accompagné. Il est mort, comme il a vécu, seul.

Après sa mort, de nombreux bruits de couloir ont commencé à circuler sur lui l'accusant de toutes sortes de choses peu sympathiques. Lui, entre les deux mondes, a entendu, vu, tout en étant totalement impuissant à se défendre.


Georges était dans une telle détresse, qu'il ne savait même plus qui il était et si toutes ces ragots étaient vrais. Il avait peur de passer dans la lumière, par peur d'être puni. Ce qu'il avait vécu déjà toute sa vie.


En dialoguant avec lui, en l'écoutant, il a fini par accepter de partir mais à une condition, que je transmette son message :


Ce n'est pas parce que je suis différent, que je suis méchant

Il m'a demandé d'écrire un texte et de le diffuser, pour aider d'autres personnes qui comme lui sont différentes, qui en souffrent, qui sont rejetées, et qui servent de bouc émissaire.


Georges a raison la différence ne peut expliquer la méchanceté. On ne peut pas laisser des personnes différentes de nous, subir chaque jour des moqueries, des insultes.


Tout le monde est digne de respect, peu importe son physique.


 

 


Promesse tenue Georges


Georges, je sais que maintenant tu es dans la lumière et que tu te reposes, tu le mérites. Comme tu peux le voir, je tiens ma promesse. J'espère de tout coeur que ce message sera partagé afin que tu puisses voir combien tu as été important, et combien de vies pourront changer grâce à toi.


Alors un grand merci, Georges !


Vous pouvez retrouver ce soin complet, avec ce dialogue avec Georges en cliquant sur le bouton ci-dessous. Ce soin avait pour but de nettoyer la fatigue et la charge mentale.




 

 



2 330 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page