ga('require', 'GTM-TF4L5TX');
 

Et si notre but ultime n'était pas de trouver le bonheur ?


mais de vivre chaque petit bonheur quotidien
Et si notre but ultime n'était pas de trouver le bonheur

Un jour où ma souffrance était au-delà de toute possibilité d'acceptation, j'ai décidé que le changement s'imposait.


Alors j'ai commencé un voyage au coeur de mon âme pour cesser de vivre dans l'ombre de moi même.


Et c'est ainsi que j'ai erré de formation en formation, de thérapeute en thérapeute à la recherche de la clé magique qui m'ouvrirait les portes du bonheur sans tâche, du bonheur parfait.