top of page

Les amants maudits

Dernière mise à jour : 11 avr. 2023


Quand j'ai rencontré cette jeune femme, la première image qui m'est apparue était une forme ronde dans laquelle elle était enfermée. Cette forme ressemblait à ces boules que nous secouons dans laquelle la neige tombe. Mais cette bulle pour elle était, sombre, noire.


J'ai ressenti sa détresse, sa fatigue enfin plus précisément son épuisement de la vie.


Elle a commencé à me raconter sa vie, et tout au long de son histoire les seuls mots qui me parvenaient étaient : "Les amants maudits".


Tout en continuant à l'écouter je me suis laissée absorder par d'autres temps, d'autres époques. Les images s'affichaient, une histoire se révélait à moi. Un homme est apparu, un chevalier avec un épée à la main.


Sa colère, son esprit de vengeance était d'une violence inouie ! il ne cessait de me répéter : "Maudite soit-elle !"


La jeune femme continuait son histoire, elle me disait qu'elle devait être maudite. Que depuis 20 ans sa vie amoureuse n'avait été que des déchirements. Elle avait fini par accepter qu'elle ne pouvait vivre à deux, et s'était résolue à construire sa vie sans homme à ses côtés.


Puis le hasard, me dit-elle, pour moi c'était bien plus que le hasard, a mis sur son chemin un homme. Dès qu'ils se sont rencontrés, leurs âmes se sont reconnues, et à partir de cet instant ils n'ont pas pu se séparer. C'était comme s'ils se connaissaient depuis toujours, qu'ils se retrouvaient. Tout était merveilleux, elle avait enfin trouver son âme soeur.


Chaque instant était pur amour et complicité. Ils rayonnaient, tout était parfait !


Mais au bout de quelques mois, ils ont commencé à vivre des choses étranges. Des petits accidents de la vie, pour commencer. Au début ils en riaient. Puis tout a basculé. Elle a été licenciée, lui est tombé gravement malade.


Ils avaient perdu leur complicité, c'était comme si un mur les séparait. ALors ils se sont quittés mais leur amour les rappelait sans cesse. Elle ne comprenait pas pourquoi, et voulait tant retrouver ce bel amour.


Pendant qu'elle me racontait, j'écoutais cet homme venu d'un autre temps. Je lui ai demandé ce qu'il voulait et pourquoi il s'acharnait ainsi contre elle. Il m'a répondu : "elle est à moi". J'ai compris que mon job allait être bien compliqué !


J'ai demandé à la sainte lumière de me montrer, et l'histoire m'est apparue. Dans une autre vie cet homme était son mari. C'était un mariage sans amour pour elle, et un jour elle a rencontré son prince charmant. Le coup de foudre, la rencontre de deux âmes !


Ils se sont aimés en secret pendant de longs mois, rêvant à une vie à deux. Mais le mari trompé a découvert cette liaison. Les deux amonts ont tenté de fuir...


J'ai vu leur fuite, puis l'image a changé, j'ai vu la femme agenouillée près du corps de son amant, et son mari l'épée à la main la maudissant à tout jamais....


J'étais face à une malédiction amoureuse. Cette forme de malédiction, comme tout autre d'ailleurs, nous suit bien audelà de la vie dans laquelle elle a été posée. Elle peut se manifester dès notre plus jeune âge, ou bien, se réveiller lors d'une rencontre d'âme soeur.


Pour cette jeune femme, elle avait toujours été présente, la privant de tout amour. Soit les hommes qu'elles rencontraient avaient une femme qu'ils lui promettaient de quitter, soit ils la trahisaient.


Je lui ai raconté cette autre vie tout en nettoyant cette malédiction et en libérant cette âme, son mari dans cette autre vie. Bon, je vous avoue que cela n'a pas été facile mais il a finit par déposer les armes, et lui demander pardon.


A cet instant, cette jeune femme s'est sentie libérée d'un poids, et sa douleur au dos qui depuis des années l'handicapait chaque jour davantage s'est atténué.


Quelques moiis plus tard elle m'a téléphoné, tout exitée, avec son compagnon ils s'étaient retrouvés et tous leurs problèmes rentraient petit à petit dans l'ordre. Ils avaient retrouvé leur complicité et pouvaient enfin vivre leur histoire d'amour en toute libérté.






298 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout
bottom of page